Le nombre de demandes de crédits a diminué de 7,3% en octobre 2013

Par rapport au mois d’octobre 2012, le nombre de demandes de crédits hypothécaires a diminué de 7,3% au mois d’octobre 2013.

C’est l’Union professionnelle du Crédit (UPC) qui rapporte ces chiffres dans son baromètre mensuel du crédit hypothécaire. Tout comme le nombre de demandes (-7,3%), le nombre des montants a, lui aussi, diminué par rapport au mois d’octobre 2012 (-7,8%).

En toute logique, le nombre des crédits hypothécaires a également connu une diminution par rapport à la même période l’année passée. L’Union professionnelle du crédit (UPC) indique ainsi que le nombre d’octrois a diminué de 3,5% durant cette période et que le montant octroyé a baissé de 5,2%.

Une hausse des demandes très prochainement ?

Toujours d’après l’Union professionnelle du crédit (UPC), il se pourrait bien que « le nombre de demandes de crédit redécolle dans les mois à venir dès lors que le monde politique a confirmé le maintien du système actuel du bonus-logement pour les crédits hypothécaires contractés en 2014″.

De plus, les taux des crédits hypothécaires pourraient très bien diminuer prochainement suite à l’abaissement de du principal taux directeur de la Banque centrale européenne (BCE). Pour rappel, au début du mois de novembre, la BCE a décidé d’abaisser son taux directeur en le faisant passer de 0,50% à 0,25%. Suite à cette annonce, plusieurs banques ont décidé de diminuer les taux de leurs comptes d’épargne mais aussi de ceux des crédits hypothécaires.

Le moment pourrait donc être bienvenu pour les ménages qui souhaitent devenir propriétaire d’un bien immeuble ou qui désirent entreprendre d’importantes rénovations dans leur habitation actuelle d’effectuer le tour de banques pour analyser les taux d’intérêts qu’elles proposent pour les crédits hypothécaires.